Le journal du grand Maître de thé

Le journal du grand Maître de thé
par KOBORI Sojitsu,
treizième grand Maître de l’Ecole Enshu Sado

Mon père, M. Seizo Hayashiya et moi[Octobre 2017]

Kobori Sojitsu PictureLe temps de cet été était particulièrement instable. Il se caractérisait par le fait que des pluies torrentielles frappaient des endroits particuliers en l’espace de peu de temps, faisant perdre beaucoup de vies et de patrimoines. Je rends hommage aux victimes de toutes ces catastrophes et souhaite vivement un redressement rapide des régions sinistrées.

Dans les deux dernières colonnes de cette revue, j’ai écrit les relations qui existaient entre M. Hayashi et mon père. Mais les épisodes que j’ai relatés étaient ceux que j’ai connus lorsque j’étais en coulisse en quelque sorte. Ce mois-ci, j’évoquerai un épisode des relations à trois, incluant moi-même.

Comme je l’ai écrit dans le numéro de juillet dernier, la dernière fois que j’ai admiré la perspicacité de M. Hayashiya, c’était lors de la visite que je lui ai rendue deux semaines avant sa disparition. Lorsque j’ai sorti une tasse à thé de ma corbeille, un coup d’œil jeté de loin lui a permis de reconnaitre le genre de cet ustensile. Auparavant, il y avait eu l’histoire de la cendre du premier ‘furo’ que j’ai déjà racontée. Les épisodes qui ont forcé mon admiration ne manquent pas.

Un jour, M. Hayashiya et moi avons eu l’occasion de donner une conférence à Takamatsu. En fait, initialement, c’était mon père qui devait donner cette conférence sous forme d’entretien avec M. Hayashiya au sujet de ses « arrangements des fleurs pour la cérémonie du thé ». Comme vous le savez, l’art floral de mon père était très apprécié. C’était effectivement un domaine qui lui tenait particulièrement à cœur. Le plan de la conférence consistait à ce que les deux hommes s’entretiendraient des réalisations de mon père en s’appuyant sur les planches montrant certaines de ces dernières. Mais, mon père, étant tombé malade, ne pouvait plus honorer ce rendez-vous. Lorsque je me demandais comment faire, il m’a demandé de le représenter pour cette conférence. M. Hayashiya a acquiescé à cette proposition, en estimant qu’étant proche de mon père, j’étais bien indiqué pour évoquer la question. Il m’a dit également qu’il souhait présenter certaines de mes propres réalisations à cette occasion.

C’est ainsi que, d’urgence, il a été décidé que j’accompagnerai M. Hayashiya à la place de mon père. Cette tâche m’apparaissait très lourde, même si j’étais dorénavant désigné pour succéder à mon père. Cela dit, j’espérais que M. Hayashiya appréciât un petit peu mes arrangements floraux. Je suis donc parti sur cet espoir.

Lors de la conférence, M. Hayashiya, des planches à l’appui, me demandait dans quelles circonstances et dans quel esprit tel ou tel arrangement floral avait été réalisé. En ce qui concerne les réalisations de mon père, il était inévitable que mes réponses soient quelque peu subjectives. M. Hayashiya ne faisait que dire des éloges. Une phrase telle « Comme ci comme ça » tombait de sa bouche de temps à autre.

Ce qui m’a vraiment frappé dans cette conférence était que, en regardant chaque planche sur laquelle le nom du réalisateur de l’arrangement floral n’était pas mentionné, M. Hayashiya avait dit tout de suite : « Ah, ça c’est de votre père, ceci est de vous ». La part des réalisations de mon père présentées à cette occasion était de 80%. J’étais prêt à dire : « c’est de moi », chaque fois que mon arrangement serait présenté. Mais il avait tout brûlé pour m’exprimer familièrement.

De retour à Tokyo, quand j’ai raconté tout cela à mon père, celui-ci m’a dit en souriant : « Il est capable de le savoir »

En août, nous ont quittés MM. Hattori, Kimura et Nakamura, respectivement de l’association Jikinyukai, de la fédération Hirosaki et de la fédération Hachinohe. Je saisis cette occasion pour rendre hommage à ces trois personnalités.


A la fin de l’annéeLinkIcon

Quelques réflexions sur la cérémonie du théLinkIcon

Get ready for the New YearLinkIcon

A l’occasion du nouvel anLinkIcon

New York et Washington D.CLinkIcon

Une filletteLinkIcon

La préparation et le retour d’expériencLinkIcon

Le retour
[avril2012]LinkIcon

En arrangeant les fleurs
[mai 2012]LinkIcon

Après le typhon
[juin 2012]LinkIcon

La visite du ‘Sky Tree’
[juillet 2012]LinkIcon

En voyant le Sumo
[août 2012]LinkIcon

Les Jeux olympiques
[septembre 2012]LinkIcon

Les Jeux olympiques[octobre2012]LinkIcon

Ce que nous devons faire [novembre 2012]LinkIcon

A la fin de l’année [décembre2012]LinkIcon

Au début de l’année [janvier 2013]LinkIcon

Mon pavillon de thé [février 2013]LinkIcon

Qu’ est-il advenu de mes sourcils ? [mars 2013]LinkIcon

A props du mois d’avril [avril 2013]LinkIcon

La rencontre avec des ustensiles [mai 2013]LinkIcon

A l’issue du 3e anniversaire du décès de mon père[juin 2013]LinkIcon

Les liens[juillet 2013]LinkIcon

La configuration de la cendre[août 2013]LinkIcon

Les chutes de Niagara[Septembre 2013]LinkIcon

La visite à Singapour[Octobre 2013]LinkIcon

Le savoir-faire pour le changement[Novembre 2013]LinkIcon

Le temps[Décembre 2013]LinkIcon

Le calme[Janvier 2014]LinkIcon

Deux surprises[février 2014]LinkIcon

Salle de cinéma pleine à craquer[mars 2014]LinkIcon

Une fleur rose de prunier le jour de neige[avril 2014]LinkIcon

La rencontre avec le cinéma[mai 2014]LinkIcon

La première impression[juin 2014]LinkIcon

La sensation de modération[juillet 2014]LinkIcon

Ce que nous savons déjà et ce que nous ne savons pas encore[août 2014]LinkIcon

La succession[septembre 2014]LinkIcon

A propos du « Teddy Bear Thé »[d’octobre 2014]LinkIcon

“Here’s looking at you, kid”[Novembre 2014]LinkIcon

A l’occasion de la fin d’année[Décembre 2014]LinkIcon

‘Hon’[Janvier 2015]LinkIcon

Aller au-delà de l’illumination [Février 2015]LinkIcon

Préparation du thé dans une cérémonie du thé [Mars 2015]LinkIcon

Séparation [Avril 2015]LinkIcon

Mon agenda du mois de mars [Mai 2015]LinkIcon

Mon agenda du mois d’avril [Juin 2015]LinkIcon

Le balayage[Juillet 2015]LinkIcon

Le salut ou inclination de tête en Sadô[Août 2015]LinkIcon

Inauguration[Septembre 2015]LinkIcon

Vingt-cinquième anniversaire à Singapour[Octobre 2015]LinkIcon

Echanges culturels en Europe[Novembre 2015]LinkIcon

Fin[Décembre 2015]LinkIcon

Homme[Janvier 2016]LinkIcon

Ce qui change et ce qui ne change pas[Février 2016]LinkIcon

Les cérémonies du thé sous la neige[Mars 2016]LinkIcon

Les saisons[Avril 2016]LinkIcon

L’hospitalité[Mai 2016]LinkIcon

Le temps[Juin 2016]LinkIcon

Appréciation des objets au fil du temps[Juillet 2016]LinkIcon

La rencontre à la voûte céleste[Août 2016]LinkIcon

Au milieu des évolutions du monde[Septembre 2016]LinkIcon

Etre et ne pas être[Octobre 2016]LinkIcon

Merci pour une excellente journée ![Novembre 2016]LinkIcon

Soixantième anniversaire de ma naissance[Décembre 2016]LinkIcon

« Jeter tout »[Février 2017]LinkIcon

« Les premières cérémonies du thé pour le nouvel an »[Mars 2017]LinkIcon

Qu’est-ce être nouveau ? [Avril 2017]LinkIcon

De mes nouvelles[Mai 2017]LinkIcon

L’agenda du mois d’avril[Juin 2017]LinkIcon

En souvenir de M. Seizo Hayashiya[Juillet 2017]LinkIcon

Mon père et M. Seizo Hayashiya[Août 2017]LinkIcon

Mon père et M. Seizo Hayashiya, second épisode[Septembre 2017]LinkIcon